Aller au contenu principal

Gestion et Planification

La gestion de l’aire protégée du PNOD est basée sur une planification pluriannuel (Plan de gestion) et annuelle (plan de travail annuel). L’opérationnalisation de cette planification se fait à travers les activités d'aménagement, de suivi écologique, le surveillance, de sensibilisation, de valorisation, de recherche scientifique et partenariat ainsi que de suivi évaluation:

Aménagement

les aménagements contribuent à créer des conditions optimales et à équilibrer les éléments constitutifs du milieu favorables à la diversité biologique ainsi que sa valorisation et la surveillance. Ils consistent à :

Gestion de l’hydrologie des plans d’eau du parc, le PNOD est caractérisée par un écosystème terrestre et lacustre. Avec le barrage de Diama, la mise en service du barage de Diama en 1986 a pérturbé le cycle hydrologique naturel. Pour rétablir cette dynamique et maintenir les fonctions écologiques des écosystémes, deux ouvrages hydrauliques sont mis en place au niveau du marigot du Djoudj et du Canal du Crocodile pour assurer les niveaux d'eau requis pour le Parc.

Nettoyage et le curage des plans d’eau et canaux hydrauliques pour réduire l’impact des plantes envahissantes telles que le Typha australis,

Réhabilitation des pistes,

Elagage de Tamarix senegalensis,

Construction et la réhabilitation de postes de garde et de base vie,

Cconstruction et la réhabilitation d’infrastructures touristiques (miradors,)

Matérialisation des limites du parc (bornage et pancartage),


Suivi-écologique

Il constitue une activité importante du parc. L’accent est surtout mis sur l’avifaune avec un dénombrement le quinze de chaque mois. En ce qui concerne les poissons, les mammifères, les reptiles et la végétation, un programme de suivi est en cours d’élaboration.


Surveillance

La surveillance se fait de jour comme de nuit dans toute l’étendue du parc durant toute l’année. Elle s’effectue par les patrouilles ou des embuscades organisées afin d’assurer la préservation et la gestion efficace de la biodiversité du parc.

Sensibilisation

Hormis les sorties de terrain, des séances de sensibilisations sont organisées dans les villages périphériques du parc. Aussi, des séances sensibilisation et d’éducation environnementale sont menées avec les élèves et les enseignants de la localité lors les journées de biodiversité et des zones humides.

Valorisation touristique

Recherche scientifique et partenariat

Suivi évaluation (activités, plans et l’efficacité de gestion)